dimanche, juin 18, 2017

Mes Yaourts maison à la noix de coco

Pour ma Tatie Michèle qui m'a demandé la recette de ces yaourts gourmands mais légers que je fais régulièrement.

Pour 7 yaourts d'environ 150g ou 8 pots de 125g
Ingrédients :
  • 0,9 litre : lait UHT à température ambiante
  • 0,2 litre : lait de coco (pas la version très épaisse : elle a tendance à se séparerdu lait)
  • 2 càs : poudre stévia cristallisée (tenant à la cuisson)
  • 50g : lait en poudre
  • 35g : noix de coco râpée 
Préparation :
    Mélanger le lait en poudre, la noix de coco râpée, les ferments et la stévia.
    Ajouter le lait et le lait de coco préalablement tiédis.
    Bien mélanger jusqu'à l'obtention d'une mousse sur le dessus de la préparation liquide.

    Dans un premier temps, répartir la mousse et la noix de coco râpée dans le fond de chaque pot. Puis verser la préparation pour finir de les remplir. Remplir les pots en 2 fois permet de mieux répartir la noix de coco.

    Programmer votre yaourtière pour une cuisson pendant 11h.

    Les retirer, les couvrir lorsqu'ils sont froids et les mettre au réfrigérateur pour une durée de 4h minimum avant dégustation.

    A déguster bien frais.

    Régalez vous ! 

dimanche, octobre 23, 2016

Enfin de tout... ;-)

Voilà, depuis le début ce blog n'avait pas vocation à traiter exclusivement de cuisine. D'où le "Cacozmoud" (Caco's mood en fait). 
Bref ce soir, j'ai cousu une pochette de voyage pour les mouchoirs en papier. Je voulais en faire une depuis longtemps pour la glisser dans ma valise, la boite étant un peu trop encombrante...

Si quelqu'un est intéressé par des indications, faites le moi savoir et je donnerai des précisions.

Vide. Oui, l'intérieur est uni.


Prêt à distribuer les petits mouchoirs...



Bon, ne désespérez pas, j'ai aussi de bonnes recettes à vous communiquer... un peu de patience ! 

à bientôt !




samedi, août 20, 2016

Soupe froide de courgettes à l'indienne

J'ai testé cette recette début juillet et je l'ai ensuite mise au menu de notre pot de départ à la retraite (et oui, déjà !) : c'est délicieux, rafraichissant et très sain.





Ingrédients :

800 g de courgettes
2 yaourts natures
graines de sésame
1 CS d’huile de noix, noisettes ou sésame
1 CS de curcuma
Des petits gressins ou crackers Italiens (facultatif)
sel, poivre

Faire cuire les courgettes à la vapeur ou dans une cocotte pendant 25 minutes. 
Mixer 2 minutes avec les yaourts et le curcuma. Saler et poivrer.

Verser cette purée dans des verres et laisser au frais jusqu’au moment de servir…

Au dernier moment, verser l’huile de noix et saupoudrer avec les graines de sésame. 
Eventuellement mettre un gressin dans le verre pour donner du "craquant".


Bon appétit !

dimanche, novembre 29, 2015

RAGOUT DE MOUTON AUX HARICOTS DE PEPI CHARLOT

Maintenant que l'hiver est enfin arrivé, plus de scrupule pour mijoter ce bon petit ragoût tout simple et tellement réconfortant.

La recette de mon grand-père, telle qu'il l'avait écrite de sa main dans mon carnet de cuisine. Il aurait sans doute bien ri si on avait qualifié son ragoût de "tuerie" ! 




Pour 4 personnes :
  • 400g de collier ou d’épaule de mouton
  • 4 saucisses de ménage
  • 500g de haricots mange-tout (ou coco plats, nettoyés et coupés en morceaux de 3 cm environ)
  • 500g de pommes de terre vieilles
  • 6 cs de coulis de tomates (ou 4 de concentré dilué dans un verre d'eau)
  • 1 oignon
  • du thym, laurier, poivre, sel et curry.

Faire revenir la viande dans une cocotte avec un peu d’huile.
Couper l’oignon finement et l’ajouter à la viande déjà revenue. 
Ajouter les saucisses (préalablement "piquées pour ne pas qu'elles éclatent), puis mettre 6 cs de sauce tomate.
Saler, poivrer, ajouter le thym, le laurier et 2 pincées de curry.
Fermer la cocotte et laisser mijoter à feu doux une heure environ.
Si c’est trop sec ajouter un peu d’eau chaude, mettre les haricots, et les pommes de terre coupées en 4.
Cuire encore ¾ d’heure (ou jusqu'à ce que les pommes de terres soient cuites).

Bon Appétit !




vendredi, mai 29, 2015

GALETTES DE SARRASIN


Voici, "écrite de sa main", la recette que m'a donné Elise : j'avais goûté et bien aimé ces biscuits qui m'ont fait penser aux "Brutti mà Buoni" Italien...
Comme elle m'a dit qu'elle fait régulièrement des essais de variantes, je n'ai pas l'impression de la trahir en opérant quelques modification... ;-)

J'ai formé 16 biscuits : 

Mélanger :

200g farine de sarrasin
50g sucre roux (pas blanc car le goût n'est pas aussi bon). J'ai utilisé du sirop d'agave, IGB oblige... :-)
2 grosses poignées de raisins secs (ou morceaux de figues sèches, ou de citrons confits, ou...). J'ai fait moitié raisins blonds, moitié cranberries (canneberges) séchées.

Éventuellement, suivant ton goût, 30g de poudre d'amande (elles seront plus friables, moi je préfère). J'ai mis la poudre d'amandes, IG quand tu nous tiens...

Former un puits pour y ajouter :

7 cuillères à soupe d'huile d'olive rases (important !)
2 oeufs

Mélanger (pas longtemps sinon la pâte finit par coller et former les galettes devient compliqué)

Préchauffer le four à 210° (chaleur tournante, comme les cookies si je ne me trompe pas), la cuisson se fera à 180°

Former des galettes de la taille et épaisseur voulues, les placer sur une plaque du four avec papier sulfurisé, vérifier que les raisins ne dépassent pas trop de la galette pour éviter qu'ils ne grillent trop à la cuisson

Enfourner pour...ça dépend du four, de la taille des œufs, du jour... entre 15 et 25 min : quand l'huile sort en petites bulles sur l'ensemble de la surface je les sors.

Et Thierry a aimé aussi !

Bon appétit !



CONSERVATION PAR LE VINAIGRE

Pour Claire & Paul-Philippe, pour conserver les câpres de Cardo :


Cornichons, câpres, petits oignons, maïs, tomates, poivrons.

  • 1 kg de légumes
  • 1 litre de vinaigre
  • 5 clous de girofle
  • 12 grains de coriandre
  • 20 grains de poivre gris
  • du sel

Blanchir les légumes à l’eau bouillante salée quelques minutes. Egouttez et séchez sur un linge propre.

Donnez 4 bouillons au vinaigre avec les épices. Lorsque le vinaigre est tiède, mettez y les légumes bien séchés et laissez macérer 24 heures.

Retirez les légume et faites bouillir le vinaigre pendant 4 minutes. Lorsque le vinaigre est tiède, remettez les légumes et laisser macérer 30 minutes.

Enlevez les épices et remplir des bocaux. Verser le vinaigre dessus et fermer hermétiquement.

Garder dans un endroit sec et frais.

Consommer à partir de 5 à 6 semaines et se conserve (presque) indéfiniment.




vendredi, mai 15, 2015

MES YAOURTS MAISON



Pour Céline
mes yaourts préférés (et ceux de Thierry aussi, ainsi que Claire qui ne rate jamais une occasion de nous en « débarrasser ») :-D
Il faut dire qu’on les aime plutôt ferme (c’est le role du lait en poudre qui sert d’épaississant).

C’est super simple : j’achète le ferment en sachet Alsa (je préfère le « Mon Bifidus maison »), du lait en poudre Bio (ou pas), du lait 0% (avec l’age, n’est ce pas… ;-) ), Bio ou pas.
En fait choisissez le lait que vous aimez : entier (j’en fait de temps en temps pour faire la glace au yaourt, qui est horrible avec du lait écrémé !), 1/2 ou O%.

Pour 7 ou 8 yaourts (en fonction de la yaourtière):
  • 1 l de lait
  • 1 sachet de ferments (ou 1 yaourt)
  • 1 pot de yaourt de lait en poudre.
En fait je les fais nature car dès que l’on ajoute quelque chose avant, ça tombe au fond dans le meilleur des cas, voire ça modifie la consistance, ce qu’on n’ aime pas. En tout cas, c'est mon expérience... :-/
Cela permet aussi de choisir en fonction de son humeur : sucre, miel, confiture, édulcorant, fruits, huile essentielle de citron ou de mandarine, ou même salé avec poivre, fines herbes…

Donc : 
-je fais chauffer 2 minutes* au micro-ondes 1 litre de lait dans un verre mesureur en verre (c’est plus sain que le plastique lorsqu’on le fait chauffer), avec bec verseur (plus simple pour remplir les pots de yaourts directement).

-Pendant ce temps, je programme la yaourtière.

-Je verse le lait en poudre et les ferments et je mélange bien au fouet.

-Je remplis les pots de les laisse 11 heures dans la yaourtière (suivant le mode d'emploi). La manip’ a pris environ 4 minutes (la yaourtière est toujours en place sur le plan de travail).

-Après 11 h, je sors les yaourts et les laisse refroidir avant de les fermer et de les mettre au frigo.


RQs : 
  • Compte tenu du temps (11h) nécessaire, je prépare mes yaourts soit le matin avant d’aller bosser, soit le soir pour pouvoir les réfrigérer avant de partir ;-).
  • *Il ne faut pas que la température du lait soit supérieure à 50 °C sinon les ferments lactiques meurent ! :-(
  • Plus le temps de fermentation  sera long, plus le yaourt sera doux et le lactose transformé, donc le yaourt sera plus digeste.
  • On peut aussi utiliser un yaourt à la place du ferment, il y aura plus de préparation, les yaourts seront plus remplis.
  • J’aime bien ajouter (dans les yaourts déjà froids), la veille de les consommer, des framboises, des myrtilles ou des fruits rouges surgelés. Le lendemain, ils sont décongelés et le résultat est Dé-li-cieux.


Voilà ! j’attends vos commentaires et suggestions.. 



mercredi, mars 11, 2015

FARINATA



Ce soir dédicace spéciale  à Axelle, qui est devenue fan de la farinata et qui veut en faire à ses enfants : généralement ils adorent ça...

C'est la tarte à la farine de pois chiches présente dans tout le bassin méditérranéen  : galentita, socca, torta di cecci, etc...

Une bonne recette Italienne, simplissime avec quelques petits secrets qui font la différence !

Pour 6 personnes :

un moule de 40 cm de diamètre (ou 40x30 cm)

300 g de farine de pois chiches
900 ml d'eau
10 CL d'huile d'olive
sel, poivre du moulin

Cuisson : 35 mn à four 220° C.
Attente : 5 à 10 h, à température ambiante. Faire reposer la préparation toute la journée (ou la nuit) est essentiel pour un bon résultat.


Verser la farine en fontaine dans un saladier. Incorporer l'eau au fur et à mesure de manière à éviter les grumeaux.
Laisser reposer entre 5 et 10 heures, à température ambiante.

Préchauffer le four à 220°.
Si une mousse blanche s'est formée, écumer.
Juste avant d'enfourner, saler et mélanger la moitié  de l'huile. Verser l'autre moitié de l'huile dans le moule.
Pour bien saisir le dessous de la tarte, on peut chauffer le moule au four avant de verser la préparation : attention il risque de se gondoler, il suffira de le redresser manuellement.

Puis y verser la préparation de pois chiches et enfourner pour environ 45 mn,  jusqu’à ce que la tarte soit bien dorée et cuite à l’intérieur.

Saler, poivrer et servir chaud, avec une petite salade. 



Bon Appétit !