mardi, novembre 07, 2017

Poulet aux oignons et ragoût de légumes

Une recette crétoise comme on les aime : simple, savoureuse, légère et tellement réconfortante...

Poulet aux oignons et ragoût de légumes



Pour 6 personnes

Poulet aux oignons :

6 cuisses de poulet ou un poulet coupé en morceaux, fermier si possible.
3 oignons
1 petite boite de tomates pelées concassées (ou 4 tomates que vous pèlerez et hacherez vous même)
6 graines de cardamone ou 1cuillère à café de cardamone en poudre
1 cuillère à café de paprika (piment doux moulu)
1 poignée de raisins secs
1/2 cuillère à café de canelle
1 cuillère à café d'origan
2 ou 3 cuillères à soupe d'huile d'olive
Sel, poivre

Pelez et émincez les oignons
Dans une cocotte, versez 2 cs d'huile d'olive et faites dorer le poulet, salez, poivrez, retirez le poulet sur une assiette.
Dans la cocotte, faites dorer les oignons, ajoutez les épices hors du feux, ajoutez la tomate et mélangez bien.
Remettez le poulet dans la cocotte et ajoutez les raisins. Salez et poivrez à nouveau. Couvrez partiellement et laissez cuire doucement 30 minutes.

Ragoût de légumes :


500 g de pommes de terre
250 g de tomates
1 poignée de haricots verts ou cocos plats, équeutés, coupés en morceaux et légèrement blanchis (facultatif)
1 oignon
1 cuillère à soupe d'huile d'olive
1 cuillère à soupe de coriandre en graines ou en poudre
1 cuillère à café de graines de cumin (carvi)
sel, poivre.

Pendant la cuisson du poulet, pelez, lavez et coupez les pommes de terre en dés. Pelez l'oignon et émincez le.
Faites revenir les pommes de terre, l'oignon, les haricots verts et les épices dans l'huile chaude. Versez les tomates concassées, salez et poivrez.
Faites cuire 20 minutes environ, jusqu'à ce que les pommes de terre soient cuites et le jus évaporé.



dimanche, novembre 05, 2017

ALOUETTES SANS TETE



Alors que nous étions invités, Jackie nous avait cuisiné de délicieuses alouettes sans tête en sauce tomate ; ça m'a rappellé celles de ma grand-mère et aussi celles de Nicole. 
J'ai cherché des recettes et décidé de les cuisiner moi aussi pour un repas en famille. J'ai fait une adaptation de ce que j'avais trouvé et voici le résultat.
La recette étant écrite pour 2 personnes, il est facile de multiplier en fonction du nombre de convives.
Je suis donc allée chez mon boucher préféré (Constant pour ne pas le nommer), je lui ai dit que je voulais faire des alouettes sans tête et il m'a proposé le paleron (Bon choix ! 😊 ). Il a frappé les morceaux pour les rendre plus fin (si la viande est trop épaisse, elle sera « sèche »). Pour la farce, j'ai opté cette fois pour la facilité et j'ai pris la farce du boucher que je savais excellente.
Pour fermer les alouettes, j'ai trouvé une vidéo sur Youtube et je l'ai suivie.
Je chercherai une autre façon de faire car Nicole les fermait avec une pique en bois.

⇨ A noter que c'est encore meilleur réchauffé, donc n'hésitez pas à les préparer la veille...




Ingrédients pour 2 personnes :

  • 4 pièces de paleron de boeuf préparés en alouettes sans tête par votre boucher (écrasées)
  • 100 g de farce (ou 75g de petits salés, 2 gousses d'ail et un petit bouquet de persil)
  • 1 gousse d’ail
  • 1 petite boîte de coulis de tomate
  • 12cl de vin rouge sec (ou assez pour couvrir la viande)
  • Huile d’olive
  • 1 oignon
  • Du thym
  • Du laurier
  • Du sel et du poivre
  • De la ficelle de cuisine
  • 140 g de riz ou de pâtes (70 g par personne)
  • Du parmesan 



Etalez la viande sur votre plan de travail.
Coupez le petit salé en petits dés.
Epluchez l’ail et l’oignon.
Rincez le persil et hachez le avec 2 gousses d'ail. Mélangez-le étroitement avec le petit salé. Salez et poivrez si besoin.
Répartissez le mélange sur la viande.
Fermez les alouettes, en comprimant bien la farce.
Ficelez bien serré les alouettes avec la ficelle de cuisine.
Dans une cocotte, faites chauffer l’huile d’olive dans laquelle vous ferez dorer
les alouettes sans tête de tous les côtés. Réservez les.

Hachez l'oignon avec la 3ème gousse d'ail et faites blondir l’oignon et l'ail restant.
Ajoutez les alouettes, couvrez avec le vin rouge, faites évaporer l'alcool puis ajoutez le coulis, le thym et le laurier. Remuez, salez et poivrez.

Faites mijoter le tout à feu doux pendant 1h30.

Servez chaud avec du riz ou des pâtes. saupoudrez de persil et éventuellement de parmesan râpé.

Je crois que tout le monde a apprécié ce plat bien réconfortant et finalement pas si compliqué à cuisiner. J'ai ficelé les alouettes la veille et elles ont patiemment attendu au frigo jusqu'au lendemain que j'ai le temps de les cuisiner.



dimanche, juin 18, 2017

Mes Yaourts maison à la noix de coco

Pour ma Tatie Michèle qui m'a demandé la recette de ces yaourts gourmands mais légers que je fais régulièrement.

Pour 7 yaourts d'environ 150g ou 8 pots de 125g
Ingrédients :
  • 0,9 litre : lait UHT à température ambiante
  • 0,2 litre : lait de coco (pas la version très épaisse : elle a tendance à se séparerdu lait)
  • 2 càs : poudre stévia cristallisée (tenant à la cuisson)
  • 50g : lait en poudre
  • 35g : noix de coco râpée 
Préparation :
    Mélanger le lait en poudre, la noix de coco râpée, les ferments et la stévia.
    Ajouter le lait et le lait de coco préalablement tiédis.
    Bien mélanger jusqu'à l'obtention d'une mousse sur le dessus de la préparation liquide.

    Dans un premier temps, répartir la mousse et la noix de coco râpée dans le fond de chaque pot. Puis verser la préparation pour finir de les remplir. Remplir les pots en 2 fois permet de mieux répartir la noix de coco.

    Programmer votre yaourtière pour une cuisson pendant 11h.

    Les retirer, les couvrir lorsqu'ils sont froids et les mettre au réfrigérateur pour une durée de 4h minimum avant dégustation.

    A déguster bien frais.

    Régalez vous ! 

dimanche, octobre 23, 2016

Enfin de tout... ;-)

Voilà, depuis le début ce blog n'avait pas vocation à traiter exclusivement de cuisine. D'où le "Cacozmoud" (Caco's mood en fait). 
Bref ce soir, j'ai cousu une pochette de voyage pour les mouchoirs en papier. Je voulais en faire une depuis longtemps pour la glisser dans ma valise, la boite étant un peu trop encombrante...

Si quelqu'un est intéressé par des indications, faites le moi savoir et je donnerai des précisions.

Vide. Oui, l'intérieur est uni.


Prêt à distribuer les petits mouchoirs...



Bon, ne désespérez pas, j'ai aussi de bonnes recettes à vous communiquer... un peu de patience ! 

à bientôt !




samedi, août 20, 2016

Soupe froide de courgettes à l'indienne

J'ai testé cette recette début juillet et je l'ai ensuite mise au menu de notre pot de départ à la retraite (et oui, déjà !) : c'est délicieux, rafraichissant et très sain.





Ingrédients :

800 g de courgettes
2 yaourts natures
graines de sésame
1 CS d’huile de noix, noisettes ou sésame
1 CS de curcuma
Des petits gressins ou crackers Italiens (facultatif)
sel, poivre

Faire cuire les courgettes à la vapeur ou dans une cocotte pendant 25 minutes. 
Mixer 2 minutes avec les yaourts et le curcuma. Saler et poivrer.

Verser cette purée dans des verres et laisser au frais jusqu’au moment de servir…

Au dernier moment, verser l’huile de noix et saupoudrer avec les graines de sésame. 
Eventuellement mettre un gressin dans le verre pour donner du "craquant".


Bon appétit !

dimanche, novembre 29, 2015

RAGOUT DE MOUTON AUX HARICOTS DE PEPI CHARLOT

Maintenant que l'hiver est enfin arrivé, plus de scrupule pour mijoter ce bon petit ragoût tout simple et tellement réconfortant.

La recette de mon grand-père, telle qu'il l'avait écrite de sa main dans mon carnet de cuisine. Il aurait sans doute bien ri si on avait qualifié son ragoût de "tuerie" ! 




Pour 4 personnes :
  • 400g de collier ou d’épaule de mouton
  • 4 saucisses de ménage
  • 500g de haricots mange-tout (ou coco plats, nettoyés et coupés en morceaux de 3 cm environ)
  • 500g de pommes de terre vieilles
  • 6 cs de coulis de tomates (ou 4 de concentré dilué dans un verre d'eau)
  • 1 oignon
  • du thym, laurier, poivre, sel et curry.

Faire revenir la viande dans une cocotte avec un peu d’huile.
Couper l’oignon finement et l’ajouter à la viande déjà revenue. 
Ajouter les saucisses (préalablement "piquées pour ne pas qu'elles éclatent), puis mettre 6 cs de sauce tomate.
Saler, poivrer, ajouter le thym, le laurier et 2 pincées de curry.
Fermer la cocotte et laisser mijoter à feu doux une heure environ.
Si c’est trop sec ajouter un peu d’eau chaude, mettre les haricots, et les pommes de terre coupées en 4.
Cuire encore ¾ d’heure (ou jusqu'à ce que les pommes de terres soient cuites).

Bon Appétit !




vendredi, mai 29, 2015

GALETTES DE SARRASIN


Voici, "écrite de sa main", la recette que m'a donné Elise : j'avais goûté et bien aimé ces biscuits qui m'ont fait penser aux "Brutti mà Buoni" Italien...
Comme elle m'a dit qu'elle fait régulièrement des essais de variantes, je n'ai pas l'impression de la trahir en opérant quelques modification... ;-)

J'ai formé 16 biscuits : 

Mélanger :

200g farine de sarrasin
50g sucre roux (pas blanc car le goût n'est pas aussi bon). J'ai utilisé du sirop d'agave, IGB oblige... :-)
2 grosses poignées de raisins secs (ou morceaux de figues sèches, ou de citrons confits, ou...). J'ai fait moitié raisins blonds, moitié cranberries (canneberges) séchées.

Éventuellement, suivant ton goût, 30g de poudre d'amande (elles seront plus friables, moi je préfère). J'ai mis la poudre d'amandes, IG quand tu nous tiens...

Former un puits pour y ajouter :

7 cuillères à soupe d'huile d'olive rases (important !)
2 oeufs

Mélanger (pas longtemps sinon la pâte finit par coller et former les galettes devient compliqué)

Préchauffer le four à 210° (chaleur tournante, comme les cookies si je ne me trompe pas), la cuisson se fera à 180°

Former des galettes de la taille et épaisseur voulues, les placer sur une plaque du four avec papier sulfurisé, vérifier que les raisins ne dépassent pas trop de la galette pour éviter qu'ils ne grillent trop à la cuisson

Enfourner pour...ça dépend du four, de la taille des œufs, du jour... entre 15 et 25 min : quand l'huile sort en petites bulles sur l'ensemble de la surface je les sors.

Et Thierry a aimé aussi !

Bon appétit !



CONSERVATION PAR LE VINAIGRE

Pour Claire & Paul-Philippe, pour conserver les câpres de Cardo :


Cornichons, câpres, petits oignons, maïs, tomates, poivrons.

  • 1 kg de légumes
  • 1 litre de vinaigre
  • 5 clous de girofle
  • 12 grains de coriandre
  • 20 grains de poivre gris
  • du sel

Blanchir les légumes à l’eau bouillante salée quelques minutes. Egouttez et séchez sur un linge propre.

Donnez 4 bouillons au vinaigre avec les épices. Lorsque le vinaigre est tiède, mettez y les légumes bien séchés et laissez macérer 24 heures.

Retirez les légume et faites bouillir le vinaigre pendant 4 minutes. Lorsque le vinaigre est tiède, remettez les légumes et laisser macérer 30 minutes.

Enlevez les épices et remplir des bocaux. Verser le vinaigre dessus et fermer hermétiquement.

Garder dans un endroit sec et frais.

Consommer à partir de 5 à 6 semaines et se conserve (presque) indéfiniment.